Aller au contenu principal

Foire aux questions

Les diagnostics immobiliers ont pour but de donner, grâce à l’impartialité du diagnostiqueur, un regard indépendant sur des biens immobiliers, afin d’apporter une totale transparence dans les opérations de transaction, de gestion ou de travaux. Ils sont destinés aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises.
Les diagnostics immobiliers permettent d’une part d’évaluer les risques pour la santé des occupants et pour le bien immobilier et d’autre part de donner des informations précises sur certaines caractéristiques du bien (par exemple la surface du bien ou sa consommation énergétique).

Oui la plupart des diagnostics demande à ce que le propriétaire ou un représentant soit présent sur les lieux lors de l’intervention. En effet le diagnostiqueur doit avoir accès à l’ensemble du bien immobilier pour réaliser correctement son rapport. Seul l’Etat des Risques et Pollution (ERP) n’exige aucune intervention sur site car sa réalisation est purement administrative.

Cela dépend de la surface de votre bien, s’il possède des annexes ou non et du nombre de diagnostics que vous avez commandés. En moyenne l’intervention sur site se déroule entre 30 min et 2h30.

Cela dépend des diagnostics. Généralement si l’anomalie/observation présente un danger significatif pour ses occupants, des travaux sont à réaliser dans les plus brefs délais. Si le danger est connu et confiné (par exemple pour l’amiante ou le plomb), les travaux ne sont pas obligatoires tant que l’état des matériaux concernés n’est pas affecté.

Les diagnostics sont obligatoires lors de la promesse de vente/d'achat ou la signature du bail (ou avant la réalisation de certains travaux). Il est préférable de commander vos diagnostics 6 à 8 semaines avant afin d’être sûr de trouver la date d’intervention sur site qui vous convient le mieux.

Oui, si la date de validité est dépassée. Certains diagnostics comme l’amiante ou le plomb ont une durée de vie illimitée si leur absence a été confirmée lors d’un diagnostic. Pour les autres la durée de validité va de 6 mois à 10 ans. Vous pouvez vérifier les durées de validité applicables directement sur la page du diagnostic concerné ou avant de finaliser une commande. Attention si vous louez un bien que vous souhaitez ensuite vendre, l'attestation de surface habitable (Loi Boutin) n'est pas interchangeable avec l'attestation de superficie privative (Loi Carrez). Les méthodes de calcul diffèrent, il convient donc d'effectuer un nouveau mesurage.